Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

Lettre n°2 - avril 2009

Le printemps s'est installé depuis quelques semaines... Les végétaux, et quelques animaux, se sont bien reposés pendant plusieurs mois (quant aux humains... certains plus que d'autres !).
Avec cette saison, une nouvelle énergie de vie fait surface, bénéfique à tous les règnes de la nature, et dans une semaine les clochettes du muguet vont nous apporter un petit surplus de bonheur.

Plante & Planète a pris un peu d'avance ! Le deuxième reportage sur le chengal, un arbre malaisien, a été un vrai succès et une magnifique découverte. L'heure est maintenant à la synthèse des informations recueillies mais vous pouvez déjà trouver sur le site le carnet de voyage pour partager cette aventure.

Bonne lecture de cette deuxième newsletter, et plein de bonheur printanier grâce au muguet et aux plantes en général !

Nathalie




ZoomLa photo coup de coeur

"Ils viennent du bout du monde apportant avec eux des idées vagabondes aux reflets de ciel bleu", les bateaux en chengal...

Cette photo a été prise pendant les rares heures où tout est calme, quand le soleil est à son zénith, et que les marins dorment... Tout paraît tellement paisible, on imagine difficilement l'intense activité qui règnera autour des embarcations seulement deux heures après la prise de vue !

Les bateaux traditionnels évoquent notamment ce lien fort avec les éléments naturels. Visiter des chantiers de construction, m'intéresser au bois utilisé depuis des décennies pour les construire, voir le travail appliqué des ouvriers, et le charme des petits bateaux de pêche voguant dans les eaux malaisiennes, c'était un vrai plaisir.
Mais les chantiers ferment les uns après les autres, l'artisanat n'attire plus les jeunes, les stocks de poisson diminuent, et le chengal devient inabordable. Rare et très cher.

Alors préservons cet artisanat, cet arbre, et l'océan ! Pour pouvoir toujours prendre "la route qui mène à nos rêves d'enfants, sur des îles lointaines où rien n'est important, que de vivre"...

La petite histoire...La résine de Palo Santo

Une recherche de terrain demande de l'implication personnelle.
Forcément, si je fais une recherche sur le Palo Santo, je dois tout essayer. Y compris la résine, récoltée de manière artisanale par les habitants de Motupe, petit village du Nord péruvien. Elle est censée guérir la grippe, les infections pulmonaires, et a bien d'autres vertus.

Bien que n'étant atteinte d'aucune de ces maladies, j'ai accepté de goûter par curiosité le petit bout de résine que me tendait Orlando, qui l'avait recueillie lui-même. Pour être tout à fait honnête, j'ai failli le recracher aussitôt !
Mais ne voulant pas vexer mes nouveaux amis, je me suis appliquée à mâcher, quitte à en avoir entre les dents toute la journée (pas étonnant qu'ils en fassent des emplâtres), parfumant mon haleine d'une odeur d'encens.

Cela dit, je ne doute pas de son efficacité et cela ne m'empêche pas de rester totalement sous le charme de cet arbre magique !

Oui, c'est possible !Les solutions existent, en voici une

Planter. Oui, j'en ai déjà parlé la dernière fois...
Mais c'est tellement important pour le Palo Santo que j'insiste une deuxième fois (et ce n'est probablement pas terminé !).

D'autant plus que je peux vous présenter une action concrète, menée par Miguel Puescas Chully, un ingénieur et professeur à l'Université de Tumbes, avec ses élèves. Ils ont planté 300 Palo Santo le 21 février dans la région de Carpitas-El Bravo, au sud de la ville de Tumbes. Comme Miguel Puescas m'a raconté, ils ont eu la merveilleuse surprise d'avoir de la pluie le 22, un joli coup de pouce naturel et de très bon augure pour la suite.
Ils ont un projet encore plus ambitieux : préparer la plantation de milliers d'arbres en 2012. Pour cela ils commencent à récolter les graines.

Nous essayons de mettre en place un partenariat pour proposer un parrainage de ces jeunes plants. Si cela se concrétise, je vous en reparlerai très bientôt !

Nouvelles fraîches !

Ni gelées, ni glacées, juste fraîches comme un matin de printemps ou comme l'eau de la douche de la Green Hut Guesthouse en Malaisie !

Tout d'abord, l'exposition a maintenant un nom : Vital Végétal. Il en fallait un pour différencier ce projet principal et les activités annexes de l'association. Ce nom est venu naturellement (évidemment !) puisque la devise de Plante & Planète est "protéger le lien vital qui unit l'homme au végétal". L'exposition Vital Végétal, qui mettra en avant une plante par continent (menacée et utilisée par l'homme), devrait sortir en juin/juillet 2010. N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations ou si vous êtes intéressés par un partenariat.

Plante & Planète dans la presse... Un premier article parlant de Plante & Planète est paru : c'est le Star malaisien qui me fait les honneurs de ses pages et de son site. Vous pouvez cliquer ici pour lire l'article. L'interview était très sympathique, la prochaine fois j'essaierai juste d'être plus à l'aise avec le photographe. Parler, c'est sans problème, poser, c'est un peu plus compliqué !

Pour un moment de poésie, je vous invite à voir le tout nouveau blog de kimii :http://www.kimgraphik.net/ Hélène, c'est la graphiste de Plante & Planète qui a un talent fou, et elle a dans ses cartons des ébauches de dessins que vous pourrez bientôt découvrir sur le site...

Vous voulez vous aussi participer à l'aventure Plante & Planète ? Tout est possible, quels que soient vos talents, ils seront appréciés : vous pouvez nous contacter ou consulter la page "Je veux aider". Il y a différentes manières d'aider : dons financiers, bénévolat, diffusion de l'information, etc. Faire passer cette lettre à vos amis, c'est déjà un premier geste, alors n'hésitez pas !

MERCI

A très bientôt sur www.planteetplanete.org ou pour les prochaines nouvelles de PP !
se désinscrire | www.planteetplanete.org | contact