Chères amies, suite à la journée de 2016, nous renouvelons l'expérience !

Venez célébrer votre nature féminine avec nous ! Un programme riche d'ateliers, de rituels, de célébrations.


Rendez-vous à Mont-Roc (81) le dimanche 2 Juillet 2017, toute la journée


Les intervenantes vous accompagneront dans ce voyage initiatique au coeur du féminin. Cette exploration se fera dans la joie et la bienveillance.


Merci de vous inscrire dès que possible afin que nous puissions adapter le programme au nombre de participantes et rajouter des ateliers si besoin !

Voir la rubrique "infos pratiques".


N'hésitez pas à nous contacter pour toute question au 09.54.72.08.84 ou par mail bonjour(@)planteetplanete.org




Programme


Le programme est en cours de constitution. Les ateliers proposés vous permettront de retrouver l'harmonie, la puissance et la joie du féminin en vous.


Laissez-vous libre de ne pas suivre tout le programme si vous avez besoin de repos !

Chaque atelier sera suivi par un temps d'intégration ou de célébration dans la nature, en fonction du ressenti de chacune. Le jardin et l'énergie du lieu sont propices à accompagner tous ces processus.


9h30-10h00 : Accueil et bienvenue


10h00-12h00 : Atelier de yoga au féminin : les danses du feu

par Ellen Spillman

Atelier de Yoga au Féminin: Les Danses du Feu


Les notions du féminin et de la féminité évoquent pour chacun(e) des choses différentes. Elles peuvent même paraître abstraites et difficiles à cerner.

Le yoga a le pouvoir de nous ramener à notre corps et ainsi au concret et au présent. Dans la pratique chacune explore son propre féminin. Ressenti et sensualité sont des éléments fondamentaux pour pouvoir cheminer dans notre conscience et notre spiritualité de femme.

L'atelier propose une pratique de yoga avec une petite initiation aux Danses du Feu qui constituent un élément puissant du Yoga au Féminin: Issues de cultures différentes elles ont une influence forte sur le cycle, les organes et l'énergie sexuelles et peuvent ainsi nous faire évoluer dans les domaines de la fertilité, de la créativité, de la santé et de la sexualité.


ou


11h00 - 12h00 : atelier objet médecine : réalisation d'une Flèche de Prière et Bénédiction de la Terre-Mère

par Flor en Ce

Les amérindiens utilisaient la flèche de prière, objet médecine de pouvoir afin de lier l'intérieur (leurs intentions, créativité) et l'extérieur (la Terre Mère ). La flèche de prière vient offrir à la Terre Mère nos voeux, bénédictions et intentions.

Lors de cet atelier, nous confectionnerons nos objets pour ensuite les offrir à la Terre-Mère en conscience.


12h00 – 14h00 : déjeuner végétarien participatif


14h00- 15h00 : Rencontre méditative avec Artémis, déesse de la nature sauvage

par Corinne Mercuri

Artémis, Déesse grecque de la Lune et de la Chasse, est un des grands visages de la Déesse des origines. A travers le conte, la méditation, le mouvement et la danse spontanée, nous irons ensemble à la rencontre de cet archétype de la femme sauvage qui vit en nous. Nous activerons notre pouvoir lunaire en puisant dans l'énergie de la Terre pour ressentir dans nos cellules la magie et la joie d'être femme.


15h15 - 17h15 : tente rouge sur le thème : Accueillir sa Femme aux milles facettes.(8 participantes maximum, sur inscription)

par Flor en Ce

Cercles de partage entre FÂmes pour s'accueillir, se déposer au creux d'un cercle de Sororité. La Tente Rouge, espace inspiré des traditions des peuples premiers est l'espace de la transmission Orale de la Sagesse Féminine.


ou


15h15-16h00 : Rituel avec les plantes - la joie d’être femme

par Nathalie Frossard

Inspirés par des rituels du monde, nous intègrerons la joie d'être femme grâce aux plantes du lieu et à la symbolique que chacune y apportera.


puis temps d'expression libre : textes, musique… ancrage à la Terre


17h30-18h00 : Cercle de partage sur la journée


 




Les intervenantes



Professeure de yoga dans la lignée de T. Krishnamacharya et T.K.V. Desikachar, où il est fondamental d'adapter le yoga à la personne et non l'inverse, Ellen dédie la plus grande partie de son enseignement aux femmes: à leur santé, énergie, sexualité et spiritualité.

Inspirée par le mouvement international Femmes et Santé, elle pense intéressant d'adapter le Yoga - qui connaît une longue tradition purement masculine – à la femme. Elle travaille notamment avec des éléments du Luna Yoga® et est professeure certifiée du Yoga holistique du plancher pelvien (BEYO©). Elle a également suivi une formation approfondie en Tantra, méditation et développement personnel auprès de l'Institut Aruna®.http://www.la-loba.fr



Fondatrice de l'Odyssée des Déesses, Corinne Mercuri accompagne les femmes dans les différents passages et transitions de leur vie. Son approche est basée sur les énergies archétypales de déesses mythiques. Sa vision est que les femmes sont les gardiennes d'une sagesse innée qui peut contribuer à ré-enchanter ce mondehttp://www.odysseedesdeesses.com/


Flor en Ce Vignau :Sophrothérapeute et Accompagnatrice du Féminin, Flor en Ce accompagne les femmes dans l'acceptation et l'Amour de Soi.

Moon-mother , elle travaille avec les énergies du Féminin dans la Bienveillance et la Douceur afin d'accompagner le nettoyage des mémoires ancestrales et l'épanouissement de la profondeur et la beauté de chacune.

Chaque F'Âme, fille de Gaïa, est un être multidimensionnel, un diamant aux milles facettes qu'il est magnifique d'accompagner vers son Rayonnement.

site :http://florencevie31.wixsite.com/sophrologie

facebook : 366 jours pour la Bienveillance et l'Amour


Fondatrice de l'association Plante et Planète et "tisseuse de liens" entre cultures, entre personnes, entre les humains et les plantes, je suis actuellement gardienne du lieu qui va accueillir cette journée du féminin. Grâce à mes voyages, j'ai pu explorer de nombreuses traditions inspirées par et de la Terre-Mère. En plus de la coordination de la journée, je propose sur ce site des soins, ateliers, stages, et autres événements. Au plaisir de vous accueillir à Mont-Roc !


Et n'oublions pas les intervenantes de l'année dernière si vous souhaitez retrouver leurs ateliers, soins...


- Nirmala Gustave : www.hymnealafemme.com


- Sophie Biesbrouk : association Bulles de soi


- Dominique Sepser Reyez : Tambours,soins,ateliers et concerts

06 26 70 66 45 - dsteomamabella(@)gmail.com


- Sophie Lespinasse : www.seveetpapillon.org





Infos pratiques


Lieu :


Association Plante et Planète

La Calvayrié

81120 Mont-Roc


Vous trouverez les indications pour venir dans la rubrique "Infos pratiques" générale.

Le parking se trouve à la Mairie de Mont-Roc, à 900 m. Nous organiserons des navettes. Merci de privilégier le co-voiturage !

Le lieu sera fléché depuis le pont.


Nous disposerons également d'une salle à la Base de Loisirs en contrebas, accessible à pied.


Repas :


Les tisanes, boissons fraîches et les collations seront offertes par Biocoop Pais Albiges.

Pour le déjeuner merci de prévoir des plats végétariens à partager (ou pains, fruits,...). Possibilité de réchauffer sur place si besoin.


A prévoir :


Des vêtements souples et confortables.

Nous disposons de coussins sur le lieu mais si vous avez des besoins spécifiques apportez le votre !


Pour l'atelier de yoga :

- un tapis (ou une couverture épaisse)

- une tasse

- une petite couverture

- des grosses chaussettes


INSCRIPTION :


Merci de vous inscrire dès que possible, afin que l'on puisse prévoir le nombre de personnes présentes et éventuellement adapter le programme en rajoutant des ateliers !

La participation demandée est de 50 euros par personne, 45 euros pour les adhérentes à l'association et les entrepreneuses du réseau Régate.

Cette participation comprend : l'eau, l'électricité, le bois, la préparation du lieu et le rangement, l'organisation, la logistique, la location des tentes et du matériel, les affiches et flyers, les repas des intervenantes qui sont bénévoles et tous les frais annexes.


Vous pouvez soit nous envoyer espèces ou chèque à l'ordre de Plante et Planète, soit vous inscrire en ligne via le site Helloasso (paiement sécurisé):http://www.helloasso.com/associations/plante-et-planete/evenements/d-ame-nature-journee-du-feminin-2017


Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi faire un don en plus de votre inscription qui permettra d'inviter ou de réduire les frais de participation de femmes qui n'auraient pas les moyens mais qui auraient envie de participer. Merci d'avance !



Annonce :


Quel est le rôle des collectivités dans la préservation de la biodiversité ? Quelles sont leurs responsabilités ? Quels sont leurs moyens ?

Pour lancer le débat et introduire la soirée, Fabienne Giboudeaux, Adjointe au Maire de Paris chargée des Espaces Verts, et Vincent Hulin, Chargé de mission Biodiversité au CRIF, exposeront leur point de vue. La discussion sera ensuite ouverte au public.




 

En partenariat avec l'association Orée, et avec Véronique Dham, Directrice de Gondwana Agency, et Vahinala Raharinirina, Chercheuse au Centre REEDS.


Quels sont les liens entre biodiversité et entreprise ? S'agit-il uniquement d'une source de contraintes et de dépenses ? Quels services en tire l'entreprise? La biodiversité a-t-elle un prix ? Quel coût aurait sa dégradation ?


Retrouvez les présentations des intervenants : cliquez sur l'image pour ouvrir le document!



Et voici quelques photos de la soirée :


 



 

Avec Louis-Albert de Broglie, PDG de Deyrolle, et Aziz Kharzai, Chirurgien et Président de France-Shipibo


Quels sont les défis de l'éducation à la biodiversité ? Y a-t-il des recettes pour intéresser le grand public ? En changeant de perspective, la biodiversité peut-elle aussi nous éduquer ? Quels sont ses enseignements ?


Pour lancer le débat et introduire la soirée, des intervenants exposeront leur point de vue. La discussion sera ensuite ouverte au public.


Détails pratiques :

Entrée gratuite

Lieu : EXKI, 9 boulevard des Italiens 75002 Paris (M° Richelieu Drouot)

Heure : 19h30. Accueil suivi des interventions. Vers 20h30, ouverture du débat avec la salle. Possibilité de se restaurer sur place.




 

Merci aux partenaires qui nous permettent d'organiser les Rencontres internationales "Plantes et savoirs, dialogue des 5 continents" 2017.

Si vous souhaitez rejoindre les partenaires, contactez-nous !

.


Les Jardins de Gaïa, pionniers et experts en thés bio et équitables, choisissent depuis 1994 des produits d’exception et proposent une gamme de thés nature, créations maison, rooibos et infusions, issus de producteurs de confiance avec lesquels des relations fortes et durables ont été nouées. Des thés d’excellence aux qualités gustatives rares !

Blog :http://blog.jardinsdegaia.com/

Plus d’infos :http://info.jardinsdegaia.com/


S'épanouir dans l'action responsable

Voici le programme, et les fichiers audio pour revivre les temps forts du colloque.


9h30 - 10h00- Projection du documentaire sur la Maile et introduction de la journée

10h00 - 11h15- Table ronde : La responsabilité, créatrice de valeurs ?

Avec Kara Ueki (Hawai’i), Virginie Verdier (France), Guillaume Bouguet (France) – Animation par Nathalie Frossard, Plante et Planète

11h45 - 13h00- Table-ronde : Prendre le chemin de l'action

Avec Sanjitpaal Sing (Malaisie), Sara Mateo (Pérou) , Frederika Van Ingen (France) – Animation par Lucie Benoit,l'Etre Végétal

14h30 – 15h30 Actions responsables et inspirantes – Avec Patrick Chene (France) – Ingrid Amaro

(France) – Miguel Puescas (Pérou) – Didier Rauzy (France)

15h30 – 16h15 Forum autour de ces acteurs

17h20 - 18h00- Conclusion-dialogue

Avec Jean-François Mboumba (Gabon), Nilce Ekandzi (Congo) et Maxence Layet, Orbs


 


J'ai réalisé ce matin l'interview la plus matinale de l'histoire de l'association, à 6h30 du matin. Les volontaires commencent à 7h00, alors leur responsable, Eben, pouvait me parler uniquement avant.



Puis j’ai testé une nouvelle discipline, le surf en forêt. Il a plu toute la journée d’hier, je suis restée au camp, et ce matin, en voyant le soleil briller, j’ai voulu faire une promenade avant de quitter le parc de Koke’e. Des sentiers bien raides et bien glissants, la promenade s’est un peu transformée en exercice de glisse.



Puis j’ai quitté le parc avec grand regret, c’est vraiment un endroit formidable. Je me suis arrêté à Waimea pour revoir Vai, la volontaire rencontrée vendredi, qui m’a offert un super cadeau, une crème pour le corps à odeur de Maile.



Enfin, j’ai retrouvé Ati, une tahitienne qui habite Kaua’i depuis 20 ans, après avoir habité longtemps en Normandie. Une vie et un mélange de culture intéressants ! Elle avait proposé de m’héberger, ce que j’ai accepté immédiatement. Elle m’a fait découvrir le sud de l’île sur le chemin vers son appartement à Lihue, la "grande ville" de l’île. Les échanges sont riches et intéressants.

Plus qu’un jour à Kaua’i, je suis déjà triste de partir...

Si je dis que c'était encore une journée magnifique, vous allez trouver que je manque de vocabulaire, alors que trouver ? Une journée enrichissante ? Déjà dit aussi...

Elle a commencé par un petit bain de mer à 7 heures et quelques ce matin, à l'heure où les plages de Waikiki sont vides de touristes. Un intermède rafraichissant qui met en forme pour la journée. J'ai enchaîné avec un lomi-lomi, pour mieux comprendre la culture locale bien sur !



Cet après-midi, j'ai rencontré Tamara Wong. Tamara est une ethnobotaniste de l'Université d'Hawaï, qui a travaillé sur la Maile et la dynamique des populations. Je l'ai contactée pour la première fois en 2010, quand une ethnobotaniste américaine rencontrée au Gabon m'avait recommandé de contacter son directeur de thèse pour lui demander de m'aider à trouver une plante océanienne pour le projet Vital Végétal.

Quatre ans après, nous nous rencontrons enfin. Tamara m'a donné un grand nombre de contacts pour cette recherche et je lui dois beaucoup. En vrai, elle est aussi gentille que dans ses mails ! Nous sommes allées discuter à l'arboretum, elle m'avait apporté des plants de Maile pour me montrer les différentes variétés, et nous n'avons pas vu le temps passer. A tel point qu'il a fallu nous rappeler que l'arboretum allait fermer pour nous en déloger ! RDV est pris pour nous revoir très bientôt...

Pourquoi partout où je voyage, il se trouve un coq juste sous ma fenêtre qui chante à partir de 4h30 du matin ??? Je n'ai jamais pu m’y habituer…



Quelques heures plus tard, après un rapide salut à Luna, le petit singe (penser à ne pas mettre de collier de graines lorsque l'on veut jouer avec un singe), nous sommes partis avec Miguel et Yahaira voir la concession de l'université, au sein de laquelle va être créé un centre de recherches, notamment sur le Palo santo. Nous avons continué la visite un peu plus loin avec la pépinière de l'Université. J’'dore les pépinières, tous ces jeunes arbres en devenir…



Puis nous avons discuté avec Miguel des projets que nous pourrions monter en lien entre nos deux structures, voir plus…

Dernier jour complet au Gabon. Il fallait donc bien que je me rende au marché artisanal prendre quelques souvenirs. Si les statuettes pygmées en terre cuite me laissent perplexe et m'attirent peu, les objets en bois locaux, avec la variété de couleurs et d'essences me plaisent vraiment. J'aurais bien aimé rapporter de grosses pièces, mais dans un sac à dos c'est un peu difficile. Je me suis donc contentée de petits souvenirs, faisant bien attention à ne pas choisir des espèces menacées !



L'après-midi, je suis passée au Centre Culturel Français, où j'ai pu rencontrer la Chargée de Mission pour lui présenter mon projet d'exposition, pour éventuellement une diffusion l'année prochaine ? Accessoirement j'ai abordé le sujet de Desirey le photographe, car il est connu ici. Rien de neuf de ce côté-là malheureusement.



Puis pour bien finir ma dernière journée, je suis passée à l'association Ebando. Entre autres discussions, j'ai raconté mes déboires avec Desirey, qui est aussi connu par tatayo. Alex, de l'association Palabres, m'a proposé de l'appeler avec son téléphone. Miracle, Desirey a décroché. Ce qui montre bien qu'il m’évitait moi mais qu'il était tout à fait joignable ! Il a dit à Alex qu'il m'enverrait les photos par mail. Pour le contrat et l'argent, aucune idée. J'aurais appris une chose en tout cas. Tout ce qui avait bien marché dans les autres pays, la confiance avec les photographes, les relations humaines, etc. ne fonctionne pas de la même manière au Gabon.



J'ai ensuite laissé tomber ce sujet car ce serait dommage de ne me concentrer que là-dessus pour la fin de mon séjour. Et il y a tellement de choses positives à dire sur le Gabon !

novembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Infolettre